Partenaires




 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abyssus abyssum invocat | Destinée Luminescente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 47
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Novice pitoyable
Novice pitoyable
   Mar 10 Jan - 20:42



Abyssus abyssum invocat

FEAT

DESTINÉE LUMINESCENTE

Douleur, souffrance, les crocs serrés elle s'avance. Ne pas gémir, ne pas laisser couler les larmes. Non loin devant elle Astre des Ondines mène la marche. La queue de la chatte noire se balance tranquillement. Elle semble satisfaite de la punition qu'elle a offerte à la novice. Lorsque cette dernière traîne trop à son gout, elle se retourne et lui en met une afin de la faire se dépêcher un peu plus. Tous ses membres lui font mal. Elle ferme les yeux en essayant d'oublier la douleur. Rien ne se passe, aucun effet, si ce n'est de se prendre les pattes dans une racine. Elle tombe sur le sol en poussant un grognement de douleur mêlé de surprise. La conseillère se retourne, des éclairs sombres dansent dans ses yeux. La petite chatte se relève rapidement, faisant fit des cris de protestation de tout son corps et se remet en marche.

Les deux chattes ne tardèrent pas à arriver à la colonie. La place publique est à présent peuplé de nombreux félins. Des yeux se tournèrent vers les deux nouvelles arrivantes, ce posant tout d'abord sur la conseillère du roi, puis sur la petite chose qui la suivait. Cette jeune chatte couverte de griffure, qui marchait la tête basse en claudiquant. Ses yeux vairons se posèrent avec crainte sur Astre des Ondines qui croisa son regard. Nuage du Phénix baissa immédiatement les yeux et se dirigea la plus vite qu'elle pouvait vers la tanière des apprentis, seulement, sa vaine tentative d'accélération devait être bien pitoyable à voir. Ses membres tremblant comme des feuilles. Une fois enfin arrivé à destination, elle se stoppa et planta ses griffes dans la terre meuble. Des larmes glissèrent le long de ses yeux et tombèrent en roulant sur son pelage.

Nuage de l'Aigle ▬ Pitoyable.. Vraiment, je comprend pas comment tu as fait pour survivre ici. Tu me fait vomir, dégage d'ici, on veut pas d'une pleurnicharde comme toi !

La jeune novice força sur ses paupières, souhaitant faire interrompre ses larmes mais en vain. Elle rouvrit ses yeux dépareillés et poussa un petit grondement pour la forme avant de s'échapper d'un pas tremblotant de l'antre des novices. Elle se retrouva de nouveau dans la place publique, elle avait l'impression que tous les regards étaient tournés vers elle. Sa respiration s'accéléra, et elle tourna sur elle même quelques instants. Un blocage se fit au niveau de ses poumons et elle eut soudain l'impression de ne plus pouvoir respirer. Apeurée elle se dirigea vers le seul endroit qui lui semblait être une bonne idée dans le cas présent, la tanière des conteurs. Elle déboula en trébuchant dans l'antre de Destinée Lumineuse et s'effondra devant ses pattes.

Nuage du Phénix ▬ V-vous.. p-pouvez.... m'ai..der...? .. Mal..respirer...

Sa respiration trop rapide était sifflante, chaque essai pour la calmer lui envoyait une vague de douleur. La panique prenait de plus en plus d'ampleur. Ses yeux croisèrent ceux azur de la conteuse et se firent suppliant. Pourvu qu'elle ne la considérerait pas trop peureuse ou inutile pour mériter le droit de vivre...

Hop désolé pas top :x J'espère que ca t'iras quand même ^^ Pour le titre, je suis à fond sur le latin en ce moment, ca veut donc dire : L'abîme appelle l'abîme qu'on emploie pour exprimer qu'une faute en entraîne une autre.
© Etilya pour Azani sur Libre Graph

_________________
Nuage du Phénix se soumet en #68130D
Mercii ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 46
Date d'inscription : 07/01/2017
Age : 14
avatar
Placide Conteuse
Placide Conteuse
   Mer 11 Jan - 19:19


Lorsque mes paupières s'ouvrirent, les ténèbres de ma tanière m'envahirent. Je ne mis pas beaucoup de temps à me lever, j'avais mieux à faire que des rester sans bouger! Je me dirigeai vers l'entrée de mon antre, clignant des paupières plusieurs fois avant de me faire à la lumière de l'aube. Je balayai la clairière du regard, apercevant les chasseurs déjà prêts à partir, des novices avec leur mentor,... La joie émanait de peu de monde, alors que la terreur était bien présente... tout autant que le sadisme. J'aperçus un instant mon frère, et ce fut le moment où je regagnait mais tanière. Je ne voulais pas le voir.
Au fond de celle-ci, je trouvais une maigre réserve de plantes médicinales... Être seule pour la gérer en cette saison n'était pas mince à faire, et les réserves s'épuisaient plus vite que leur source. Surtout les toiles d'araignée, étrangement...

Je partais rarement en forêt, pas que je n'aime pas, mais je préférais garder un œil sur ce qu'il se passait au camp, bien que cela m'épouvantait souvent... Mais j'avais réellement besoin de remèdes, et il fallait les prendre avant qu'il ne gèle complètement, c'était le moment ou jamais, donc.
La forêt est vaste, mais il ne me fallut pas longtemps avant de trouver les premiers remèdes.

La gueule remplie de divers remède, la queue enroulée autour d'autres, et boitant en en tenant des différents encore, je rentrais au camp. Le soleil devait avoir passé son zénith, tandis que mon estomac criait famine. Je me dirigeai vers ma tanière, où je déposais toutes les plantes que j'avais prises, avant de les ranger impeccablement bien, au fond... lorsque j'entendis du bruit dans la clairière. D'instinct, je m'y dirigeai, sachant pertinemment que cela ne présageait rien de bon. En effet, je découvrais la conseillère et une novice, Nuage du Phénix, derrière elle. La pauvre petite était amochée, blessée, et paraissait sous le choc. De ce que je savais, elle n'avait jamais eu la vie facile, mais à ce point...? La rage montait en moi. Comment des monstres tels que cette conseillère pouvaient-ils exister? Je serai les dents, et me retournai pour rejoindre le fond de ma tanière. Je détestais être témoin d'un spectacle pareil, cela me répugnait au plus haut point, surtout à une novice. La pauvre n'avait rien demandé...

Alors que la rage, le dégoût et l'incompréhension de tant de sadisme montaient en moi alors que je terminais de ranger tous ces remèdes, j'entendis une faible voix derrière moi, et dis surprise de voir la pauvre novice martyrisée il y avait à peine quelques minutes. Je me précipitai près d'elle pour entendre ce qu'elle me disait alors qu'elle s'effondra au sol. Nuage du Phénix avait du mal à respirer, sans compter ses innombrables blessures qui recouvraient son pelage couvert de sang... Je l'examinai rapidement, et retournai près de mes remèdes pour en prendre afin de la soigner.

« – Par mes Ancêtres... pourquoi tant d'injustice? » dis-je dans un murmure

Je lui donnai d'abord des baies de genièvre pour calmer sa respiration, cela devrait au moins assez l'aider pour qu'elle puisse reprendre un rythme normal; s'ensuivit alors la pose des toiles d'araignées. Peu importe ce que Astre des Ondines lui avait fait, c'était un monstre pour l'avoir ainsi blessée. Voulait-elle la tuer? Une étrange question, mais qui avait tout son sens, et qui pouvait bien être posée par moment...
Je me plaçai près de Nuage du Phénix, l'examinant afin de trouver d'autres coups ou blessures, mais je ne vis rien de plus, bien heureusement... Elle était déjà assez blessée comme cela. Elle ne saignait plus, et j'espérais que sa respiration se calme... Je regardai la novice d'un regard doux, peiné.

« – Tu vas un peu mieux? » dis-je doucement à l'intention de Nuage du Phénix.

Je me penchai légèrement vers elle, n'osant pas trop la déplacer de peur de lui faire mal, et j'attendis une réponse, ou un simple petit geste de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 47
Date d'inscription : 08/01/2017
avatar
Novice pitoyable
Novice pitoyable
   Dim 22 Jan - 13:31



Abyssus abyssum invocat

FEAT

DESTINÉE LUMINESCENTE

Malgré sa vision qui devenait de plus en plus flou, la petite novice fut presque certaine de voir une forme blanche s'approcher d'avantage d'elle. A moins que ce soit une illusion. C'était sûrement ça, cette silhouette indistincte venait de s'évaporer. La tête de la petite heurta le sol tandis que ses yeux se fermaient sous le poids trop lourd de la douleur. Une larme solitaire vint glisser le long de sa joue pour achever sa route sur la terre. Elle les rouvrit seulement lorsqu'elle cru entendre une voix. Le fantôme était de retour.

Cette fois ci, elle était certaine de ne pas rêver, elle avala des baies puis elle sentit que la conteuse posait quelque chose sur ses plaies. Peut être de la toile d'araignée. Peu à peu sa respiration devenait moins sifflante et ralentissait. Elle ne tarda pas à reprendre un rythme normal. La douleur dans ses poumons avait disparut, et bien que certaines de ses blessures lui fasse encore mal, c'était nettement mieux qu'à son arrivée. La panique quittait doucement son corps, Nuage du Phénix sentait enfin qu'elle pouvait se détendre. Pour l'une des premières fois dans sa vie, elle se sentait en sécurité. Pas de Nuage de l'Aigle pour venir lui pourrir la vie, pas de regard noir des guerriers, rien.

Elle se sentit vide l'espace d'un instant. Plus aucune force invisible n'était en elle, du moins pour ces quelques secondes. A présent, elle pouvait sentir la fatigue s'emparer d'elle. Dans une autre vie, elle aurait put s'endormir, mais ici, pas auprès de Destinée Luminescente, non dans la colonie en général. Il y avait trop de risque qu'un gardien s'approche d'elle et lui reproche de dormir. Un frisson parcourut son corps tandis qu'elle luttait pour garder les yeux ouverts.

Destinée Luminescente ▬ Tu vas un peu mieux?

Cette voix douce lui semblait lointaine, mais elle l'entendit tout de même, et elle l'a compris. Quelqu'un se souciait d'elle, ça aussi c'était une première. La petite novice tigrée prit une grande inspiration et expira lentement afin de pouvoir parler correctement. Elle ne voulait pas laisser la conteuse attendre une réponse pour que celle ci soit ridicule. Elle resta donc silencieuse encore quelques secondes avant d'enfin se lancer.

Nuage du Phénix ▬ Oui.. merci.

Finalement c'était pas terrible, mais elle ne voyait pas vraiment quoi répondre de plus. Sa voix n'était qu'un murmure, elle doutait même que la chatte blanche ne l'ai entendue. Elle aurait aimé pouvoir se redresser, mais lorsqu'elle essaya, elle dut se rendre à l'évidence que c'était tout simplement impossible. Le peu de force qu'elle possédait avait totalement disparut et la douleur revenait bien trop rapidement à son goût lorsqu'elle bougeait trop.

R.A.S
© Etilya pour Azani sur Libre Graph

_________________
Nuage du Phénix se soumet en #68130D
Mercii ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

   

Revenir en haut Aller en bas
 
Abyssus abyssum invocat | Destinée Luminescente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ϟ ABYSSUS ABYSSUM INVOCAT ϟ Groupe 3
» [Katana #2] Abyssus abyssum invocat
» Prise en main de sa destinée!
» Elkäèl, l'histoire d'une destinée...
» Deux cauchemars pour une destinée croisée [Vik]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Born to make History :: RPG :: Colonie :: Tanière des conteurs-
Sauter vers:  

Nos alliances